Vous êtes ici

Partenariats avec les pays

Partenariats avec les pays
Training

L'histoire du Programme de partenariat avec les pays remonte aux premiers jours de la CCRSM (2003). Cette initiative a été créée comme un moyen de soutenir le renforcement des systèmes et des environnements de santé nationaux, et comme un outil d'harmonisation dans la collaboration avec les pays du Sud. Au fil des ans, plusieurs partenariats " pays-Canada " ont investi dans des relations durables à long terme qui répondent à des circonstances changeantes et à des opportunités en évolution, en s'appuyant sur les principes de recherche en santé mondiale que sont le partenariat authentique, l'engagement éthique et l'engagement envers l'avenir.

À travers les différents partenariats, les collègues font état d'avantages importants du Programme de partenariat avec les pays, tels que :

  • Faciliter les possibilités de réseautage local et mondial ;
  • Harmoniser les efforts de recherche canadiens dans un pays ou des juridictions donnés ;
  • L'établissement de liens entre des institutions et des chercheurs d'un même pays qui ne collaboraient pas auparavant ;
  • Offrir aux chercheurs.euses canadiens.ennes la possibilité de s'engager avec des chercheurs.euses et des institutions du pays sur des sujets d'intérêt commun, y compris les possibilités de financement pertinentes pour un pays et un problème spécifiques ;
  • Créer une plateforme de communication pour partager les recherches en cours et les opportunités universitaires ;
  • Fournir un lien avec le Conseil consultatif universitaire.

Actuellement, dans quatre pays, des partenariats dynamiques se sont développés et continuent de prospérer - en Zambie, en Tanzanie, au Ghana et (plus récemment) au Nigeria. Tous ces partenariats respectent et reconnaissent les normes de communication des pays partenaires, en explorant de nouvelles approches de communication pour s'assurer que tous les membres de l'équipe sont inclus dans les dialogues et le partage des connaissances. Ces approches innovantes soutiennent la vision à long terme de l'ACSM.